Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STPI over the blog

STPI over the blog

Insolite, complétement décalé, et parfois affreusement sérieux.

Attentat contre STPIstes !!

Et voila, après une semaine très chargée, Vador et moi sommes parti pour un week end riche en souvenirs.

 

Après nos péripéties du dimanche matin, nous repassons pas la Bourgade de CAMBRAI. Au matin même nous avions entre aperçu des personnes déguisées en soldat Napoléonien.

 

Nous vient alors l'idée saugrenue de mettre la "Chevauché des Valkyries" fort dans la ronald-mobile et d'ouvrir les fenêtres.

 

A ce moment là survient une forte détonation qui m'amène à baisser la tête et à jurer. Une fois passé cette impression que l'on venait de nous tirer dessus, nous reprenons la route, non sans être stressés.

 

Et voila que ce matin, dans le Cambresis on trouve les articles :

Fête à Cantimpré : un fusil explose, trois blessés

La désolation des nombreux élus cambrésiens présents sur place, alors que la police entame son enquête.
Cela devait être une belle fête, le bicentenaire du canal de Saint-Quentin a viré au cauchemar ce dimanche après-midi.

Trois blessés dont un grave. Le bilan est lourd. Lors d'une reconstitution historique effectuée dans le cadre du bicentenaire du canal de Saint-Quentin, ce dimanche, vers 15 h 15, la réplique d'un fusil de l'époque napoléonienne a explosé, alors qu'il était manipulé par un adolescent âgé de 16 ans.

Le garçon a été transporté au centre hospitalier de Cambrai, puis, une fois son état stabilisé, au centre SOS Mains de Lesquin. Selon la police, ses jours ne seraient pas en danger.

Deux autres personnes ont été hospitalisées. Plus légèrement blessées, elles ont été touchées par des éclats de la crosse en bois, l'une près d'un oeil et l'autre à une main. Les trois victimes sont membres de l'association La grande armée de Boulogne-sur-Mer, qui avait posé un campement depuis samedi au port de Cantimpré.   

L'enquête est menée par les policiers cambrésiens, assistée dans un premier temps par la police scientifique.

 

Comme quoi, y'a pas dans le Cambresis on sait s'éclater.

 

Bientôt le compte rendu de nos pérégrinations dominicales (ouchh 2 mots de 5 syllabes à la suite mal au crâne).

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vador 26/04/2010 19:27


paraitrais que les experts sont sur le coup, ils recherchent déjà ceux que l'on appelle "le gang de la valkyrie".