Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STPI over the blog

STPI over the blog

Insolite, complétement décalé, et parfois affreusement sérieux.

Les ceinture à travers les âges.

Enfin, on va s'intéresser plus rapidement aux ceinture dans les arts martiaux.

 

Ceux-ci ont connus un rapide essort en occident à partir des années 1930.

Si à la base comme le pensait un sensei sur lequel je ne reviens plus : "La ceinture ne sert qu'à tenir la veste", nous sommes rapidement arrivés au système des ceintures de couleurs (+- 1935 en France) pour les art martiaux (Karaté, Judo Aïkido, ...).

 

Le système de progression dans ces disciplines est  (le plus souvent ) la suivante :

  • blanc,
  • jaune,
  • orange,
  • vert,
  • bleu,
  • marron
  • noir
  • blanc-rouge
  • rouge
  • blanc

Les  3 dernieres couleurs étant plus "symbolique" puisque portées par des O' Sensei.

 

Dans ce système, il est courant de distinguer :

  • Les apprentis (de blanc à marron)
  • Les débutants (noir)
  • Les expérimentés

Ce système avec différentes couleurs permet au pratiquant de visualiser sa progression.

 

Certaines écoles pensent que le pratiquant doit "sentir" ses progrés et que ces couleurs ne servent à rien, ils utilisent donc simplement 3 ceintures :

  • Blanc pour les noob,
  • Marrons pour les débutants capables de passer leur examen du 1er Dan,
  • Noir.

Personnellement, je trouve ce deuxième système plus logique que celui des couleurs.

 

Enfin ce qu'il faut retenir, c'est qu'une ceinture ne sert qu'à fixer la veste. L'humilité de chaque pratiquant et sa recherche de la Voie, sont bien plus important que ce qu'il porte.

 

http://www.kimerukarate.com/images/funakoshi.jpg

senseï ni rei !!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article