Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
STPI over the blog

STPI over the blog

Insolite, complétement décalé, et parfois affreusement sérieux.

Saez : j'accuse

Saez, je djeun's chanteur bobo rebelle, a sorti un nouvel album plein de sentiment dégoulinant d'idées préconcues et démagogues à souhait.

 

Et bien ce chanteur rebelle, a pousuivi Oui Fm pour une parodie de sa nouvelle chanson "J'accuse".

 

Classe ultime pour celui qui s'était rebellé de voir son affiche de promotion de son CD "censuré".

 

Rebelle ok, mais y'a des limites, y'a que lui qui a le droit de gueuler ...

 

(cette news est  un peu gratuite, mais déjà à la base, j'aime po le chanteur, donc forcément).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lysou 27/04/2010 19:10


Ben écoute, il a plutôt l'air d'un clodo ces temps-ci qu'un bobo (voir l'émission sur france 3)

Après, effectivement, le fait de vouloir censurer une parodie de sa chanson, c'est moyen, j'avoue. Bon la parodie je ne l'ai pas entendue donc je peux pas juger.

ça n'empêche que je ne trouve pas qu'il soit "bobo" =) mais à chacun son avis ^^


Lysou 26/04/2010 23:16


Bobo ? Saez ? laisse-moi rire là ...
.....
hum voilà, crise passée.
Non allez, sérieusement... que tu ne l'aimes pas est une chose, mais dire de lui qu'il est un "chanteur bobo".... je sais pas, je me demande si t'as essayé d'écouter ses paroles... ah bah non ! tu
ne l'aimes pas, suis-je bête !!


Ronald 27/04/2010 13:39



Sisi, regarde bien, tu verras tous les signes, blouson long noir, coupe de cheveux faussement faite à l'arrache, mal rasé.


Enfin, quand on dit :


"J'ai honte pour ces gens, honte pour mon pays, honte pour ce qu'il est devenu, honte pour cette auto-censure que la société s'inflige à chaque fois qu'elle ouvre sa bouche"


Et que l'on censure une parodie d'un de ses titres, je trouve qu'il y a un sérieux fossé entre ce que l'on déclame dans ses textes et les actes.


Après arriver à en douter de sa sincérité, il n'y a plus qu'un pas, qu'un imbécile de  clown comme Ronald n'hésite pas à faire.